Alain Lacoste.

Alain Lacoste est né à Laval le 10 décembre 1935.

Après son baccalauréat, il suit les cours de khâgne et se retrouve professeur d'histoire. Il enseigne trois ans à Béthune puis deux à Aurillac. Il commence déjà, dans son temps libre, à sculpter le bois.

Il demande sa mutation à l'INRP de Clermont-Ferrand, où il ne reste que quelques mois.

En 1970, il se fait détacher à l'Institut pédagogique de Paris, où il est responsable de la revue L'actualité des Arts plastiques jusqu’en 1975.

Dans les années 1970, il commence à peindre des nus d'après des photographies.

En 1979, il entre au Conseil général de la Mayenne et est chargé de l'administration du musée archéologique de Jublains.

Sa rencontre avec Robert Tatin, dans les années 1980, est déterminante dans son parcours pictural.

Aujourd'hui à la retraite, Alain Lacoste vit à Athée. Il réalise des sculptures à partir de bois de récupération ou de souches, il peint sur toutes sortes de matériaux de rebut et dessine sur des photographies de magazine dont il détourne le sens.  

Ma droite, c'est l'hôpital et ma gauche, l'infirmerie - 2001
Ma droite, c'est l'hôpital et ma gauche, l'infirmerie - 2001
Le Pont d'Art Colle - 1999
Le Pont d'Art Colle - 1999
Les Miss tanguent - 1989.
Les Miss tanguent - 1989.
Le Parti des Bleuets - 1989.
Le Parti des Bleuets - 1989.
La relève du garde canard - 2000
La relève du garde canard - 2000