Laval vu par les peintres et les dessinateurs.

Jean-Baptiste Messager.

Jean-Baptiste Messager est né le 28 juin 1812 à Laval, rue de Paris.

Son goût pour le dessin se révéla très tôt lorsqu'il était écolier. Son père lui fit prendre des leçons chez Adrien Domaine qui enseignait le dessin au collège de Laval.

En 1832, son père l'envoya à Paris où il travailla pendant quatre ans dans l'atelier du peintre Picot. Il travailla également dans ceux du paysagiste Hubert et de l'aquarelliste Isabey.

De retour à Laval, fin des années 30, il s’installa chez ses parents, rue du Val-de-Mayenne, et se mit à parcourir le département en crayonnant les principaux sites et monuments de la Mayenne.

En 1846, il publia un album de 30 vues lithographiées intitulé: « la Mayenne pittoresque ».

II fut chargé des cours de dessin au Sacré-Cœur de Mayenne, à Haute-Follis et à l'institution Blu.

De 1873 à 1877, il sera chargé des cours de dessin au lycée de Laval.

Il employa son temps libre à dessiner et à peindre les vieilles rues et les maisons pittoresques de la cité médiévale dont de nombreuses allaient bientôt disparaître lors des travaux de voirie et de canalisation.

L’ensemble de son œuvre est donc un témoignage historique très intéressant.

Jean-Baptiste Messager meurt à son domicile, 48 rue de Nantes, le 12 mars 1885. Il est enterré au cimetière de Laval.

Acte de naissance de Jean-Baptiste Messager
Acte de naissance de Jean-Baptiste Messager
Laval - Le bas de la Grande Rue
Laval - Le bas de la Grande Rue
Rive droite de la Mayenne, le château et le Vieux Pont
Rive droite de la Mayenne, le château et le Vieux Pont
Rive droite de la Mayenne entre Avénières et le Pont Vieux à Laval
Rive droite de la Mayenne entre Avénières et le Pont Vieux à Laval
Ancienne rue de Rivière à Laval
Ancienne rue de Rivière à Laval
Le grand port et le Vieux Pont à Laval
Le grand port et le Vieux Pont à Laval
Le vieux moulin de Bélaillé et la chaussée de la Mayenne à Laval
Le vieux moulin de Bélaillé et la chaussée de la Mayenne à Laval
Le Vieux Pont et le château avec le moulin de Bélaillé à Laval - 1864
Le Vieux Pont et le château avec le moulin de Bélaillé à Laval - 1864
Rive droite de la Mayenne à Laval, vue prise du Pont Vieux vers le sud - 1863
Rive droite de la Mayenne à Laval, vue prise du Pont Vieux vers le sud - 1863
Rive droite de la Mayenne avant la construction du quai, à Laval
Rive droite de la Mayenne avant la construction du quai, à Laval
Rive droite de la Mayenne, vue vers le Vieux Pont et le château
Rive droite de la Mayenne, vue vers le Vieux Pont et le château
La vallée Saint-Julien à Laval
La vallée Saint-Julien à Laval

Henri Trouillard.

Henri Trouillard est né à Laval le 20 juin 1892. Il passe son enfance chez sa grand-mère qui habite rue Fournière. Celle-ci, pour vivre, vend du beurre et des fromages des moines de l'Abbaye du Port-du-Salut.

Il commence à travailler dès l’âge de onze ans. Il sera vacher dans une ferme de Villiers-Charlemagne, tourne-roue chez un cordier à Avesnières puis il entrera en apprentissage de menuiserie. A quinze ans, devenu orphelin, il entreprend son tour de France.

Lorsqu'il revient à Laval, il suit des cours de dessin à l'Ecole industrielle, place du Palais.

Il effectue son service militaire lors de la guerre de 1914-1918 puis s’engage comme volontaire en Afrique du Nord.

Il se marie avec une apprentie-couturière et baptise son premier enfant à l'église des Cordeliers de Laval.  Avec sa prime de démobilisation, il ouvre un magasin de meubles anciens et un atelier de mécanique.

Il exécute, alors ses premières œuvres. Avec trois tubes de peinture, blanc de Zinc, jaune de Cobalt, bleu de Prune, il peint les oasis tunisiennes exposées en 1935 et 1947. Il fait le portrait de son fils et son chien Fleetz, exposé en 1947, suivi d'un grand tableau intitulé "Autrefois", représentant la formation de la Terre et de son évolution.

Après quelques malentendus, sa femme le quitte. Il se consacre alors uniquement à la peinture : La Patinette, Marché de Femmes, les charges de la Vie, Churchill en Dieu Mars.

Il meurt à Laval le 24 février 1972.

Le Musée du Vieux-Château de Laval lui a rendu hommage en 1966-1967 lors d'une exposition rétrospective.

Henri Trouillard - Le Vieux Laval
Henri Trouillard - Le Vieux Laval

Christian Poirier (1900 - 1970).

Place de l'hôtel de ville - Septembre 1914
Place de l'hôtel de ville - Septembre 1914
Qui se souvient encore du départ du 124ème le 5 août 1914 ?
Qui se souvient encore du départ du 124ème le 5 août 1914 ?

Jules Lefranc.

La porte Beucheresse (1943)
La porte Beucheresse (1943)
Vieux pont et château (non daté)
Vieux pont et château (non daté)
rue de chapelle (1966)
rue de chapelle (1966)

Jean Lucas.

La cathédrale et la porte Beucheresse à Laval (non daté)
La cathédrale et la porte Beucheresse à Laval (non daté)

Fernand Lefresne.

Le vieux laval (1988)
Le vieux laval (1988)

Robert Tatin.

La Basilique d'Avesnières - 1929
La Basilique d'Avesnières - 1929

J E Foucault.

La Maison grand veneur - mine de plomb - J E Foucault.
La Maison grand veneur - mine de plomb - J E Foucault.
Avesnières - mine de plomb - J E Foucault
Avesnières - mine de plomb - J E Foucault
Place de la Mairie - bic - J E Foucault
Place de la Mairie - bic - J E Foucault
Le kiosque - huile sur toile - J E Foucault (1976)
Le kiosque - huile sur toile - J E Foucault (1976)

Anne Guyonneau.

La Mayenne Naïve, oeuvre d'Anne Guyonneau, a été offerte à la ville de changé par ERDF. Cette toile, de deux mètres sur deux, est composée de 64 petits tableaux.

La Mayenne naïve (2000) collection ville de Changé
La Mayenne naïve (2000) collection ville de Changé

Laval en bande dessinée.

Dampierre T4 - Le complot de Laval - de Swolfs et Legein.
Dampierre est une bande dessinée historique en 10 albums de Yves Swolfs pour le scénario et de Pierre Legein pour les dessins.
L’histoire, qui débute en 1792, nous raconte les guerres de Vendée qui opposèrent les royalistes aux républicains.
Dans le quatrième album, "Le complot de Laval", les Vendéens, après la défaite de Cholet, fuient et investissent Laval... les vieilles rues de la ville y sont fidèlement dessinées.

Gérald Forton.

Gérald Forton, petit-fils de Louis Forton le créateur des Pieds Nickelés, a réalisé deux étiquettes pour les commerçants de Laval, l'une pour des bouteilles de vin, l'autre pour des pots de confiture.

Les 2 et 3 octobre 2014, Gérald Forton a dédicacé son dernier album "Bibi Fricotin et la boîte aux rêves" ainsi que quelques étiquettes de bouteilles de "Château-Neuf de la Trémoille".