Robert Lerivrain.

En 1998, Robert Lerivrain, artiste lavallois reçoit le prix de la fondation Taylor.

En décembre 2007, le Prix de l’Académie du Maine récompense l’ensemble de son œuvre.

En 2009, il est Lauréat du Prix Sema.

Parmi ses réalisations, on retient : "L’île jardin" au jardin de la Perrine à Laval, "L’arche de saint Jean" à Saint-Jean-sur-Mayenne, "Solidarité" pour le rectorat de Nantes, ses sculptures "énigme du visage"…

L'île jardin (1992).

Dès sa création, en 1885, le jardin de la Perrine est agrémenté d’un bassin. En 1992, un concours est organisé pour son réaménagement. C’est Robert Lerivrain qui sera lauréat du concours avec sa sculpture intitulée "L’Île jardin".

Cette montagne aux formes irrégulières évoque à la fois le chemin d’accès au jardin de la Perrine, par les escaliers montant des quais, et la rencontre des éléments : terre, eau, vent, soleil… La montagne est percée de grottes ouvertes sur l’intérieur, lieu de méditation, et sur l’extérieur, lieu d’action

Les Visages du Père Ubu (2007) - Médiapole de Laval, avenue du Général de Gaulle.

L'art s'installe au jardin - Jardin de la Perrine à Laval les 5 et 6 juin 2010.

Les funambules
Les funambules

Exposition à Bonchamp - 8 décembre 2010.

Salon des Métiers d'Art à Nantes - du 30 novembre au 2 décembre 2012.

Inauguration de "l'arbre de vie" à Saint-Denis-d'Anjou - 16 février 2013.

Le 16 février 2013, la municipalité de Saint-Denis-d'Anjou et l'ARVEM (association pour la renaissance d'un vignoble en Mayenne) ont inauguré "l'arbre de vie", oeuvre en bronze de Robert Lerivrain.

Puls'Art, manifestation internationale d'Art Contemporain, au Mans du 29 mai au 1er juin 2014.

Les grotesques - octobre 2014.

Exposition Renée Suhard, empoisonneuse; du 13 avril au 31 juillet 2015.

Exposition "Faces à Faces" au Musée Robert Tatin, du 16 juin au 30 décembre 2018.