Le bas-relief de la basilique Notre-Dame d'Avesnières.

A gauche.

Selon la légende, Guy II, seigneur de Laval, traversant à cheval le pont étroit et peu sûr de Bellaillé qui enjambait la Mayenne au pied de son château, tomba avec sa monture et fut emporté par le courant. Se voyant perdu, il se recommanda à la Vierge Marie et fut ramené mystérieusement sur le rivage, près d’un champ d'aveines (avoine). Il fit une prière de reconnaissance quand, dans les branches d’un chêne, la Sainte Vierge lui apparut. Il construisit une chapelle, appelée Notre-Dame d'Avesnières, et un monastère de religieuses où entrèrent ses filles.

Au centre.

Le couronnement de la Vierge.

A droite.

Le 20 janvier 1871, Monseigneur Wicart fait le vœu de restaurer la flèche d'Avesnières si la Vierge Marie préserve la ville de Laval des armées prussiennes. Le vœu est exaucé, la promesse sera tenue.