Cossé-en-Champagne - Les peintures murales.

Les peintures murales de la chapelle Sainte-Anne.

Depuis longtemps on devinait  la présence de peintures murales sur les murs de la nef de l’église Notre-Dame de Cossé-en-Champagne, soit à cause de l’écaillage des badigeons superficiels sur le mur sud, soit par " transparence " sur le mur nord.

Après un premier sondage des murs de la chapelle sud en 1989, l’église fut classée Monument Historique le 30 janvier 1992.

C’est au cours de l’été 2004 que fut dégagée une dizaine de décors recouvrant les murs et la voûte de la chapelle sud.

 

Ces peintures datent du début du XVème siècle.

Les peintures sont divisées en trois registres séparés par des bandes décoratives ornées de rubans plissés:
Le registre inférieure qui reste pour le moment le moins identifiable.

Le registre médian avec à l'est, l'Annonciation et le couronnement de la Vierge ; au sud, un saint évêque puis Saint Eutrope et en pendant, Saint Mamers et Saint Cénéri ; à l'ouest, la résurrection des morts. 

L'Annonciation et le couronnement de la Vierge répondent à la résurrection des morts.

Le registre supérieur, quinze anges occupent la totalité de la voûte.

La chapelle Sainte-Anne.
La chapelle Sainte-Anne.

A l'est - L'Annonciation et le couronnement de la Vierge.

L'Annonciation : L'archange Gabriel est représenté en vol. Ordinairement, il est placé debout face à la Vierge.

Le couronnement de la Vierge : Deux anges portent la couronne de la Vierge.

L'Annonciation.
L'Annonciation.
Le  Couronnement de la Vierge.
Le Couronnement de la Vierge.
Registre inférieur.
Registre inférieur.

Au sud.

Etienne Chambach, prêtre de Nuillé-sur-Vicoin, commanditaire du décor peint de la chapelle, serait représenté sur le panneau sud.

Registre inférieur.
Registre inférieur.
Registre inférieur - détail.
Registre inférieur - détail.
Registre inférieur - détail.
Registre inférieur - détail.
Etienne Chambach devant un Saint évêque.
Etienne Chambach devant un Saint évêque.
Saint Eutrope
Saint Eutrope
Saint Mamers tenant ses entrailles dans ses mains.
Saint Mamers tenant ses entrailles dans ses mains.
Saint Cénéri (Céneré).
Saint Cénéri (Céneré).
Ange soufflant le réveil des morts dans sa trompette.
Ange soufflant le réveil des morts dans sa trompette.
A peine visible, l'agneau mystique domine l'ensemble.
A peine visible, l'agneau mystique domine l'ensemble.

A l'ouest - La Résurrection des morts.

Le Christ, assis au centre, montre ses plaies. Il a les pieds posés sur un globe terrestre divisé en trois parties : le ciel, la mer et la terre sur laquelle repose une église. A gauche, la Vierge intercède pour les hommes auprès de son fils en lui présentant le sein nourricier.

La Résurrection des morts.
La Résurrection des morts.
Ange soufflant le réveil des morts dans sa trompette.
Ange soufflant le réveil des morts dans sa trompette.
Globe terrestre.
Globe terrestre.
La Vierge présentant son sein.
La Vierge présentant son sein.
La Résurrection des morts.
La Résurrection des morts.

Sur la voûte - Les anges.

Les anges, aux ailes déployées, sont répartis en deux registres sur l’ensemble de la voûte. Le plus souvent en duo, l'un montre un texte écrit sur un livre ou un phylactère, l'autre joue d'un instrument de musique.

Sur la partie orientale de la voûte, sept anges auréolés jouent d’un instrument à cordes, les plus appréciés lors des offices religieux (rebec, luth, vielle à roue…). Sur la partie occidentale, huit anges jouent d’instruments plus bruyants (flûte, tambourin, trompette, cornemuse...).

Partie occidentale - un groupe de huit anges.
Partie occidentale - un groupe de huit anges.
Partie occidentale - détail.
Partie occidentale - détail.
Partie occidentale - détail.
Partie occidentale - détail.
Partie occidentale - détail.
Partie occidentale - détail.
Partie occidentale - détail.
Partie occidentale - détail.
Partie orientale - un groupe de sept anges.
Partie orientale - un groupe de sept anges.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.
Partie orientale - détail.

Sur l'intrados (face intérieure de la voûte).

Saint Georges, l'archange Saint Michel, Saint Christophe accueillent le visiteur à l'entrée de la chapelle.

On aperçoit des peintures du XVème et du XVIIIème siècle qui se superposent: Saint Christophe, tenant son bâton, avec l'enfant Jésus sur son épaule (XVème) et un lévrier (XVIIIème).

A l'ouest, Saint Georges terrassant le dragon.
A l'ouest, Saint Georges terrassant le dragon.
A l'est, l'archange Saint Michel sur son cheval.
A l'est, l'archange Saint Michel sur son cheval.
On aperçoit la tête de l'enfant Jésus sur les épaules de  Saint Christophe (XVème) et un lévrier (XVIIIème). Plus bas, un diacre non identifié.
On aperçoit la tête de l'enfant Jésus sur les épaules de Saint Christophe (XVème) et un lévrier (XVIIIème). Plus bas, un diacre non identifié.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Bruno G. (jeudi, 21 novembre 2013 06:31)

    Belle découverte!

  • #2

    Gilon (vendredi, 24 juillet 2015 05:16)

    Quelle passion ! Quelle belle église ! Mais d où tenez vous une telle connaissance de personnages aussi variés. ? A leurs attributs particuliers sans doute liés à leur réputation ? ..