Chapelle Saint-Joseph-des-Champs.

En 1818, Thérèse Rondeau fonde à Laval la congrégation Notre-Dame de la Miséricorde.

En 1826, suite à un don, Thérèse Rondeau achète un terrain dans la lande du Breil à Entrammes.

Une première chapelle est édifiée sur ce terrain par un jésuite ayant fait le vœu de construire un sanctuaire dédié à saint Joseph.

Devant l’affluence des pèlerins, cette première chapelle, bénie en 1840, devient rapidement trop petite.

Une seconde chapelle est édifiée par Monsieur L Garnier, architecte, et Monsieur Morin, entrepreneur, sous l’impulsion de Monsieur l’abbé Joseph Servelle (1854-1934), aumônier.

Le 1er mars 1893, Monseigneur Cléret, évêque de Laval, bénit solennellement cette nouvelle chapelle.

La voûte du choeur.

La voûte en coupole du chœur est ornée d’un décor en mosaïque. C'est la seule chapelle en Mayenne qui possède un décor en mosaïque.

La décoration murale a été achevée en 1929.

Les vitraux.

Onze vitraux, dédiés à Saint Joseph, ont été réalisés par Megnen, Jean Clamens et Bordereau, maîtres verriers à Angers entre 1893 et 1901.

Six vitraux, relatant la vie de Jésus, ont été réalisés par Auguste Alleaume, maître verrier à Laval.

 

Saint Joseph
Saint Joseph
Autrefois, la statue de saint Joseph surmontait la chapelle
Autrefois, la statue de saint Joseph surmontait la chapelle