Evron : la ville.

Porche - XVIème siècle.

Ce porche datant du XVIème siècle représente le premier rempart de protection de l'abbatiale. Il a été remanié au XIXème siècle.

Porche - XIVème siècle.

Après la guerre de Cent Ans, des travaux sont effectués autour de l'abbatiale. Dès 1369, l'abbaye est à nouveau un lieu fortifié. On y accède par un porche à pont-levis, précédé d'un fossé. Il porte encore de chaque côté les traces de passages des chaînes.

Trompe l’œil - 22 rue de Sainte-Gemmes.

Ce magnifique pignon en trompe l’œil, réalisé le 27 juin 2002, simule une deuxième entrée de la boutique A. Poirier "PEINTURE BATIMENT". La conception du décor est de A. Poirier, et la réalisation de F. Masset et de A. Poirier.

Cordonnerie - Enseigne et trompe l'oeil.

Le lavoir des Douets – XIXème siècle.

Le lavoir des Douets est un lavoir à impluvium qui est alimenté par une fontaine située à l'entrée de la ruelle. Cette fontaine, construite par les moines bénédictins, était jadis utilisée pour alimenter une tannerie.

Lavoir en mauvais état : toit en tôle et bardage en ardoise. Il a conservé deux barres de linge.

Le lavoir du bas de Saulgé.

Ce lavoir, situé rue Basse de Saulgé, a été aménagé et couvert en 1866.

Le four à chaux.

Les années 1830 à 1840 marquent le début d'un véritable engouement pour la chaux en Mayenne. Le chaulage permet en effet d'améliorer les rendements des sols pauvres. La découverte de gisements d'anthracite dans le bassin de Laval permet de faire face à la forte demande de combustible : de multiples fours à chaux sont alors construits dans le département.

Le four Sainte-Anne est un four à chaux, situé boulevard Sainte-Anne, dans la ville d'Evron.

Puits Sainte-Anne.

Autrefois, près du four à chaux, il y avait une chapelle dédiée à Sainte-Anne. Cette chapelle tombait en ruine. Sous la mandature de monsieur Hubert Guenniffey (1983-1995), il a été décidé de rénover la place et d'abattre la chapelle. Une statuette de sainte Anne fut alors installée dans une niche du puits qui se trouve en bordure de la rue.

Helioscaphe (1993) - Place Sainte-Anne.

Ce cadran moderne, de type astrolabe sphérique, est situé sur l'ancien four à chaux de la place Sainte-Anne. Il a été réalisé en 1993 par Jean-Michel Ansel.

Une devise est déclinée en français, en latin, en anglais et en allemand :

"Respecte ta terre et le soleil souriant te la comblera de fruits et de fleurs"

"Terram excole frvctvs et flores tibi sol fvndet arridens"

"Respect your earth and you will receive a showering of fruits and flowers from the smiling sun"

"Wenn du deine erde schützt die sonne dankt dir durch gedeihen der blumen und frucht so dass sie dir auch was nützt"

Hommage à Raoul Vadepied.

Raoul Vadepied (7 juillet 1908 - 29 mars 1995) est un agriculteur et homme politique de la Mayenne. Il fut maire d'Évron de 1953 à 1977 et sénateur de la Mayenne de 1965 à 1983.

Le lycée d’Évron porte le nom de lycée polyvalent Raoul-Vadepied.