Saint-Jean-sur-Erve.

Monument commémorant le Combat de Saint-Jean-sur-Erve.

Cette bataille s’est déroulée le 15 janvier 1871 sur les hauteurs de la commune, entre la ferme de l’Epine et celle de la Jagaisière, distantes de trois kilomètres. Les Français étaient dirigés par le vice-amiral Jauréguiberry.

« Arrivé au milieu de la nuit, dès le petit jour, il se mit à étudier le terrain et le jugeant avantageux pour la résistance il se résout aussitôt à faire tête à l’ennemi. Du premier coup d'œil, il a vu le parti qu’il pouvait tirer du village en amphithéâtres.

A 11 heures et demi, l’armée de l’ennemi se présente et engage l’action. Quand le feu cesse, à huit heures du soir, l’ennemi a perdu plus de deux mille des siens et renonce à enlever de haute lutte une position si bien défendue. »

extrait du récit du combat par l'instituteur de Saint-Christophe-du-Luat.

 

Le monument fut inauguré le 24 octobre 1897.

Aujourd'hui, il commémore les guerres de 1870, de 1914-18 et de 1939-45.

Ce monument a été restauré et déplacé en février 2007.

Lavoir (1870).

Il existait quatre lavoirs à Saint-Jean-sur-Erve, il n’en reste plus que deux.

Ce lavoir est situé sur l’Erve, tout près du pont derrière l’église. Des chaînes permettent d’adapter la hauteur du lavoir au niveau de l'eau de la rivière.

Pour des raisons esthétiques, sa longueur a été réduite lors de sa restauration en 1988.