Rockin'Laval pour Haïti.

Mercredi 3 février 2010, près de 1700 personnes ont assisté au concert "Solidarité pour Haïti" à la salle polyvalente de Laval.

Organisée conjointement par La Ville de Laval et par France Bleue Mayenne, la manifestation a réuni, pendant quatre heures, cinq groupes de rock lavallois. La recette sera entièrement reversée aux associations caritatives.

A 20 heures, La Mancha, groupe jazz-manouche composé de trois guitares, une basse et un accordéon, ouvre le bal. La soirée est retransmise en direct sur France Bleu.

Puis c’est au tour de Florian Mona (guitare, basse, banjo, clavier, batterie) d’occuper la scène pendant quarante minutes. Florian Mona annonce la sortie d’un deuxième album prévue pour 2011.

Le groupe La Casa de Saint-Denis-de-Gastines fait son entrée. La formation, bien qu’incomplète, tenait à être présente. La salle s'électrise au son des guitares et de la trompette. Ils terminent leur prestation par leur célèbre "go, go, go".

Quand Archimède monte sur scène, c'est la folie ! Pendant quarante minutes, la salle reprend en chœur tous leurs tubes: Vilaine canaille, Au diable Vauvert, Fear facteur, l'été revient.. et leur toute dernière reprise, Le téléphone de Nino Ferrer, que les frères Boisnard ont joué pour l'émission Taratata.

C’est enfin au tour de Why Ted ?, un groupe de rock lavallois, célèbre entre 1987 et 1997, de monter sur scène.

La Mancha.

Florian Mona.

La Casa.

Archimède.

Why Ted ?

Écrire commentaire

Commentaires : 0