L’hôtel Perier du Bignon.

En 1777, Pierre Perier du Bignon, riche marchand de toiles, époux de Marie Félicité du Mans, se fait construire un hôtel particulier sur les hauteurs de Laval. Entre Cour et Jardin, le corps principal abrite les pièces d’apparat. Les deux ailes en retour, dont l’usage est surtout commercial, offrent de larges ouvertures permettant, à l’époque, le passage des calèches. En 1793, Pierre Perier du Bignon est guillotiné.

Quelques années plus tard, l'hôtel passe à Gabriel de la Broise, petit-fils de Pierre Perier du Bignon, puis, en 1817, aux Foucault de Laubinière et aux Duchemin de Vaubernier en 1834.

 

De 1898 à 1998, un siècle durant, la propriété est gérée par l’Association Sainte Marie qui y installe une école privée de filles et une Maison de Retraite portant le nom de Nazareth. Vers 1900, la société fait construire une chapelle contre le pignon ouest du corps de logis principal.  

En 2001, les derniers pensionnaires sont relogés, la maison de retraite Nazareth ferme ses portes pour insalubrité.

En 2004, les bâtiments, classés Monument Historique, sont rachetés puis restaurés à l’identique.

En janvier 2010, l’hôtel restaurant Perier du Bignon ouvre ses portes. Le Restaurant "Le Capucin Gourmand" est situé au rez-de-chaussée de l’aile Est, avec un accès sur le jardin.

Le 8 mars 2010, Monseigneur Scherrer, Evêque de Laval, désaffecte canoniquement l’ancienne chapelle de la maison de Nazareth.  

Janvier 2012, la SARL Périer du Bignon est placée en liquidation judiciaire.

Samedi 4 févirer 2012, n'ayant pas trouvé de repreneur, l'hôtel Périer du Bignon est fermé.

Mur d'enceinte côté rue du Marchis.
Mur d'enceinte côté rue du Marchis.
Chasse-roue du portail.
Chasse-roue du portail.
Façade côté cour.
Façade côté cour.
La travée centrale.
La travée centrale.
Balcon en fer forgé.
Balcon en fer forgé.
Bâtiment des communs: réserve, magasin...
Bâtiment des communs: réserve, magasin...
Façade côté jardin.
Façade côté jardin.
Monogramme (P B).
Monogramme (P B).
Le jardin.
Le jardin.
La chapelle (fin du XIXème siècle).
La chapelle (fin du XIXème siècle).
La chorale Vocalité dans la chapelle.
La chorale Vocalité dans la chapelle.
Portail, place du Gast.
Portail, place du Gast.