Les fusillés d'Aron.

La bataille d’Aron.

La ville de Mayenne est libérée le soir du 5 août 1944.

Le 5 août, les troupes allemandes se replient vers l’est, à Aron et à Bais. 

Le 6 août, vers midi, les soldats allemands reviennent vers Aron, c’est le début de la contre-attaque. La bataille va durer du 6 au 12 août 1944.

Avant leur retraite, les assaillants vont incendier l'église, le presbytère, l'école des garçons et plus de 50 maisons. Aron fut sans doute la commune rurale la plus sinistrée de la Mayenne.

L'église après les combats d'août 1944 - maquette.
L'église après les combats d'août 1944 - maquette.

Le Monument des fusillés.

Ce monument a été érigé en souvenir des quatre habitants de la commune et du curé de Grazay fusillés par les Allemands le 5 août 1944. Il est situé au lieu-dit "Le Chêne-des-Croix".