Ecluse de Bas-Hambert (n°7) - 1862 - Martigné-sur-Mayenne.

La chaussée de Bas-Hambert existe au moins depuis le XVème siècle, elle permettait le fonctionnement d'un moulin situé sur la rive droite de la Mayenne.

 Le projet de canalisation de la Mayenne, approuvé le 23 août 1858, a conduit à la construction d'un barrage situé une dizaine de mètres en aval de l'ancien site. Les travaux, terminés en octobre 1861, sont jugés non conformes. Ils ne seront réceptionnés que le 15 octobre 1863.

 

L'accès à la maison éclusière, se fait, au rez-de-chaussée, par un escalier droit établi dans le talus destiné à la protection contre les inondations.

La maison éclusière possède une cave enterrée sur l’avant et ouvrant de plain-pied sur le jardin. Dans le jardin, se trouvent, au nord, un fournil à toitures à longs pans, et, au sud, des latrines en brique à toit en pavillon.

La maison éclusière de Bas-Hambert fut louée à un particulier dès 1888. Elle est aujourd'hui la seule maison éclusière à appartenir à un propriétaire privé. Elle a récemment été dotée de deux extensions en bois au nord et à l'est.

 

En 1959, E.D.F. a installé  une micro-centrale électrique dans le pertuis. Le transformateur se trouve sur la rive. La chute du barrage est de 1,51 mètres.

La frayère
La frayère

La halte fluviale de Montgiroux.

Environ 7 000 randonneurs à pieds, à cheval, à vélo ou en bateaux s’arrêtent à la halte fluviale de Montgiroux.

On y trouve : aire de pique-nique, préau, sanitaires, douche, jeux pour enfants, accueil des chevaux à l'attache...