L'écluse de Bootz (n°20) - altitude 48 m.

Depuis le XIème siècle, un barrage assurait le fonctionnement de deux moulins, le Petit Bootz sur la rive gauche et le Grand Bootz sur la rive droite. En 1826, une filature de coton remplace le moulin du Petit Bootz. Un projet de construction d'écluse sur la rive gauche est établi en 1846. Les travaux, dirigés par l'ingénieur Caillaux, sont achevés en 1852. Le barrage, alors simplement exhaussé, est partiellement emporté par les crues. Il est réparé en 1854 puis finalement reconstruit en 1881. La filature de coton, située sur la rive gauche, a fermé au début des années 1980.

 

La maison éclusière possède trois travées et trois niveaux, la cave n’occupant que la moitié arrière de la maison. Les ouvertures et les angles du bâtiment sont en tuffeau, le soubassement est en granite. Sur le linteau de la porte d'entrée, on peut lire la date de 1852 et sur la pierre située au-dessus, le nom ECLUSE DE BOOTZ.

Devant la maison éclusière, passe l’ancien canal d'alimentation qui assurait le fonctionnement des roues de la filature de Bootz.

Accès à la cave.
Accès à la cave.
Repère sur la maison éclusière.
Repère sur la maison éclusière.
Repère sur l'écluse.
Repère sur l'écluse.