Ecluse de Corçu (n°6) - 1862 - Martigné-sur-Mayenne.

Le projet de canalisation de la Mayenne, approuvé le 23 août 1858, a conduit à la construction d'un barrage situé une soixantaine de mètres en aval de l'ancien site. Les travaux, terminés en octobre 1861, sont jugés non conformes. Ils ne seront réceptionnés que le 15 octobre 1863.

 

L'accès à la maison éclusière, se fait, au rez-de-chaussée, par un escalier droit établi dans le talus destiné à la protection contre les inondations. Au-dessus de la porte d'entrée, une table de granite porte le nom et le numéro (6) de l'écluse. Le linteau porte la date de 1862.

La maison éclusière possède une cave enterrée sur l’avant et ouvrant de plain-pied sur le jardin par une porte cintrée. Le jardin est entièrement encaissé. On y trouve, au nord, un fournil à toitures à longs pans, et, au sud, des latrines en brique à toit en pavillon.

 

Le bâtiment du moulin est construit entre l'écluse et le pertuis. On y accédait autrefois par un pont tournant, disparu mais dont l'emplacement est encore visible.

 E.D.F. a installé dans le pertuis une micro-centrale électrique en 1959. Détruite à la suite de crues, elle a été reconstruite en 1986. Le transformateur est installé dans l'ancien moulin.

La chute du barrage de Corçu est de 2,15 mètres.