Ecluse de la Fosse - Origné (32 mètres).

Le barrage de la Fosse, construit avant le XVème siècle, assurait le fonctionnement d'un moulin situé sur la rive gauche de la Mayenne. Au XVIème siècle, il est doté d'une porte marinière.

Au XIXème siècle, la canalisation de la Mayenne entraîne sa destruction et sa reconstruction quelques mètres en amont.

Commencés en 1876, les travaux sont presque achevés en 1877 lors de l'ouverture à la navigation. Suite aux dégâts causés par les crues de 1878, 1879 et 1880, ils ne sont définitivement terminés qu’en 1882.

 

La maison éclusière.

A sa construction, la maison éclusière était semblable à toutes celles de la basse Mayenne. A la fin du XXème siècle, elle a été agrandie d'une quatrième travée au nord.

Accolé à la maison, le four à pain forme une excroissance convexe sur le pignon sud de la maison. Un appentis moderne a été placée contre la maison, côté jardin.

Le four à pain.
Le four à pain.

Carrière et moulin à farine - Villiers-Charlemagne.

Le moulin de la Fosse, situé sur la rive gauche de la Mayenne, dépendait avant la révolution de la seigneurie de Villiers. Il est reconstruit en 1877 lors de la réalisation du nouveau barrage.

La roue du moulin est située à l'extérieur du bâtiment, elle est protégée par une construction en bois à toit à deux pans. Son arbre et son armature sont métalliques. Ses aubes, en grande partie disparues, étaient en bois.

En 1909, après l’ouverture de la carrière de grès, le moulin est aménagé pour permettre le concassage de la pierre.

En 1940, la carrière de la Fosse emploie 27 ouvriers.

Le moulin a cessé son activité en 1956.