Ecluse de la Rongère à Saint-Sulpice (n°30).

Un barrage, assurant le fonctionnement de deux moulins situés de part et d'autre de la rivière, existe sur le site de la Rongère depuis le XVème siècle. Le barrage est doté d'une porte marinière au XVIème siècle.

En 1877, un nouveau barrage, doté d'une écluse, est ouvert à la navigation. Des travaux sont entrepris en 1882, suite aux dégâts causés par les crues de 1878, 1879 et 1880.

Les deux moulins sont reconstruits en 1877.

La maison éclusière.

La maison éclusière a été construite sur le modèle de toutes celles de la basse Mayenne. Le four à pain qui se trouvait sur le pignon sud-est a été détruit lors de la réalisation d'une quatrième travée. Aucune dépendance n'est conservée.

La maison éclusière a été agrandie en 1986.

Le moulin de la Rongère.

Le moulin de la Rongère, attesté depuis 1460, a toujours appartenu au propriétaire du château.

Le déplacement du barrage lors de la construction de l'écluse a entraîné sa reconstruction en 1877 à quelques mètres en aval de l'ancien site.

Le dernier meunier a cessé son activité en 1961.

Le moulin était accessible par un pont mobile, qui a été conservé.