La chapelle Saint-Julien.

Fondé au XIIème siècle, l’hôpital Saint-Julien se trouvait situé primitivement à la tête du Pont Vieux.

Au milieu du XVIIème siècle, un nouvel hôpital est construit à l’emplacement des anciennes lices seigneuriales. En 1650, les religieuses hospitalières de La Flèche accueillent les premiers malades.

En 1714, l’hôpital est augmenté d’un bâtiment dit des Incurables (l’hôpital Saint-Charles).

La construction des quais, en 1866, entraîne la disparition de l’édifice primitif et la reconstruction d’un nouvel hôpital par l’architecte lavallois Léopold Ridel. Les travaux s’achèvent en 1899 par l’édification de la chapelle.

Le décor de la chapelle est confié au maître-verrier Auguste Alleaume et au peintre Maurice Chabas.


Saint-Julien est composé d'une chapelle, d'une ancienne maison de retraite et d'un parc ; soit 1,5 ha en plein centre-ville.