Chasse-roues et pisse-pas-là.

Les "pisse-pas-là".

Ces ouvrages sont destinés à préserver les angles des murs de l'urine des passants.

Il en existe différents modèles plus ou moins efficaces.

"pisse-pas-là" simple arceau.
"pisse-pas-là" simple arceau.
"pisse-pas-là" double arceau.
"pisse-pas-là" double arceau.
"pisse-pas-là" ouvragé.
"pisse-pas-là" ouvragé.
"pisse-pas-là" dissuasif !
"pisse-pas-là" dissuasif !
"pisse-pas-là" petite maçonnerie en pierres.
"pisse-pas-là" petite maçonnerie en pierres.
"pisse-pas-là" maçonné.
"pisse-pas-là" maçonné.
"pisse-pas-là" maçonné.
"pisse-pas-là" maçonné.

Les chasse-roues.

Un chasse-roue est une pièce métallique ou en pierre, parfois doublée d'un arceau, destinée à empêcher que les roues des charrettes ou des carrosses détériorent les portes cochères et les murs. On emploie également le mot boute-roue ou bouteroue.

 

Les chasse-roues se sont développés, depuis l'Antiquité, pendant toute la période de l’utilisation de voitures tirées par des chevaux.Les roues dépassaient à l'extérieur du véhicule, il arrivait donc parfois que le moyeu heurte et dégrade les montants d'une porte cochère ou le coin d'un mur.

On en trouvait aux angles des murs, à l'intersection de deux rues, avant l'implantation des trottoirs. 

 

Aujourd’hui, bien que devenus obsolètes, on en trouve encore de très nombreux car ils sont souvent difficiles à détruire.