Le Jardin de la Perrine.

La terre de la Perrine est citée dès 1293 à l'occasion de sa cession à Geoffroy de Parné contre remise d'éperons dorés à chaque Pentecôte au seigneur de la ville.

En 1756, Pierre René Foucault de Vauguyon, curé d’Ahuillé et propriétaire des terres, y fait construire un pavillon de plaisance entouré d’un jardin.
En 1885, l'ensemble des terres, perdu au jeu par son propriétaire, est acheté par la ville.

Cette espace public situé en plein centre ville est très prisé des petits et des grands pour se promener, se reposer ou bien jouer. Il y a même des tables pour pique-niquer.

Les plus grands pourront profiter des grands arbres, des parterres de fleurs, des bassins et du panorama sur la ville et la rivière. Les plus jeunes profiteront des espaces jeux et des animaux.

Le Jardin de la Perrine abrite également l'espace Alain Gerbault, le Musée de la Perrine, une roseraie, la tombe du Douanier Rousseau.

Oratoire - entrée rue d'Hydouze (XVIème ou XVIIème).

La Vierge à l'Enfant était invoquée contre le chomage. Autrefois, les femmes en quête de travail y déposaient des aiguilles.

En 1885, ce terrain, perdu au jeu par son propriétaire, est acheté par la ville qui y implante outre le musée des beaux-arts, un jardin botanique.
En 1885, ce terrain, perdu au jeu par son propriétaire, est acheté par la ville qui y implante outre le musée des beaux-arts, un jardin botanique.

L'orangerie.

L'orangerie abritait jadis une collection de cactées et servait d'abri pour les plantes l'hiver. Aujourd’hui, elle abrite des expositions temporaires.

La statue de Psyché - Lavigne (1870).

La statue de Psyché, ramenant un flacon de jouvence des Enfers, a été sculptée par Lavigne.Elle fut achetée par l'Etat lors du Salon de sculpture de 1870 et offerte à la ville de Laval.

Quelques Lavallois, choqués par cette nudité, lui couperont un sein, les ailes et la tête. Oubliée un temps, cette statue est aujourd'hui restaurée (sauf les ailes).

Hommage à Ambroise Paré.

La roseraie.

La roseraie, créée en 1920 par Jules Denier, comprend une centaine de variétés de rosiers.

La fontaine du Puits-Rocher (1516).

La fontaine du Puits-Rocher se trouvait autrefois au carrefour des Trois-Croix, à l'angle des rues de Paradis et du Hameau. Elle fut transférée dans le jardin de la Perrine en 1936.

Le bassin.

Dès sa création, en 1885, le jardin de la Perrine est agrémenté d’un bassin. En 1992, un concours est organisé pour son réaménagement. C’est Robert Lerivrain, artiste lavallois, qui sera lauréat du concours avec sa sculpture intitulée "L’Île jardin".

 

L’île jardin.

Cette montagne aux formes irrégulières évoque à la fois le chemin d’accès au jardin de la Perrine, par les escaliers montant des quais, et la rencontre des éléments : terre, eau, vent, soleil… La montagne est percée de grottes ouvertes sur l’intérieur, lieu de méditation, et sur l’extérieur, lieu d’action

Situé sur un éperon rocheux, le Jardin de la Perrine offre un magnifique panorama sur le donjon, la Mayenne et sur la rive gauche de Laval.
Situé sur un éperon rocheux, le Jardin de la Perrine offre un magnifique panorama sur le donjon, la Mayenne et sur la rive gauche de Laval.
La glacière.
La glacière.
Remplie de neige et de glace, la glacière servait de chambre froide pour la conservation des denrées périssables du Château.
Remplie de neige et de glace, la glacière servait de chambre froide pour la conservation des denrées périssables du Château.
La mare aux canards.
La mare aux canards.
Ce bassin qui, à l'origine, servait de réserve d'eau pour l'arrosage, est maintenant fréquenté par des canards pour la plus grande joie des enfants.
Ce bassin qui, à l'origine, servait de réserve d'eau pour l'arrosage, est maintenant fréquenté par des canards pour la plus grande joie des enfants.
Le ginkgo.  Son origine remonterait à plus de 270 millions d'années. C'est le premier arbre à avoir repoussé à Hiroshima.
Le ginkgo. Son origine remonterait à plus de 270 millions d'années. C'est le premier arbre à avoir repoussé à Hiroshima.
Le séquoïa géant.
Le séquoïa géant.
D'une longévité de plus de 3000 ans, le séquoïa est caractéristique des parcs et jardins du XIXème siècle.
D'une longévité de plus de 3000 ans, le séquoïa est caractéristique des parcs et jardins du XIXème siècle.
Si vous frappez un séquoia avec votre poing vous ne vous ferez pas mal, son écorce fibreuse et molle amortit les chocs.
Si vous frappez un séquoia avec votre poing vous ne vous ferez pas mal, son écorce fibreuse et molle amortit les chocs.
L'allée des Tilleuls. Lieu de prestige, révélateur du début du siècle, cette allée est plantée de tilleuls âgées de 120 à 130 ans.
L'allée des Tilleuls. Lieu de prestige, révélateur du début du siècle, cette allée est plantée de tilleuls âgées de 120 à 130 ans.
L'espace Alain Gerbault. En 1993, à l'occasion du centenaire de la naissance du navigateur lavallois Alain Gerbault,  la ville de Laval décida de lui dédier un lieu de mémoire.
L'espace Alain Gerbault. En 1993, à l'occasion du centenaire de la naissance du navigateur lavallois Alain Gerbault, la ville de Laval décida de lui dédier un lieu de mémoire.

Sculpture d'Anne Deval.

Autodidacte, Anne Deval travaille l'argile depuis 40 ans. Elle s'est spécialisée dans la décoration d'espaces intérieurs et extérieurs (fontaines, dieux d'argile, cariatides...).

Cette artiste a exposé à Laval en 2002 lors d'une "Rencontre de Sculptures".

Le Men Hic.

Entre le 6 juin et le 10 septembre 1923, le lavallois Alain Gerbault traverse l'Atlantique, à la voile, en solitaire et sans assistance, sur le Firecrest, ralliant Gilbratar à New-York.

Le 27 juillet 1931, le "Firecrest" coule alors qu’il est remorqué par la marine Nationale.

Face à l'espace Alain Gerbault, surplombant la ville, est ancrée "Le Men Hic", sister ship du "Firecrest".

Polinarium sentinelle.

Le Pollinier sentinelle regroupe vingt espèces allergisantes représentatives de l'Ouest. Les observations quotidiennes alimentent un système d'information et d'alerte.

La tombe d’Henri Rousseau dit "le Douanier".

Les cendres d'Henri Rousseau, né à Laval en 1844 et mort à Paris en 1910, furent ramenées à Laval en 1947. Ce monument funéraire fut offert par le comité des amis d'Henri Rousseau, le 12 octobre 1947, il porte une épitaphe écrite par Guillaume Apollinaire.

Le jardin abrite 3 sites d'animaux pour les enfants: un enclos pour les chèvres et les moutons, une volière pour les oiseaux exotiques et une volière pour les pigeons.
Le jardin abrite 3 sites d'animaux pour les enfants: un enclos pour les chèvres et les moutons, une volière pour les oiseaux exotiques et une volière pour les pigeons.

"L'archipel aux enfants".

"L'archipel aux enfants" est un espace de jeux réservé aux enfants.

Le Petit Cheval de Bois.

Ce manège, façon carrousel 1900, installé à proximité de l’espace de jeux "L’archipel aux enfants", est ouvert tous les après-midis des mercredis, samedis, dimanches, et jours fériés ; et tous les jours pendant les vacances scolaires.

Inauguration de l'Arbre à Lire - Une initiative de la Jeune Chambre Economique.

Le dimanche 7 octobre 2012, a eu lieu l'inauguration de l'Arbre à Lire, une sculpture réalisée par Alain Legros installée dans le jardin de la Perrine.

Son fonctionnement est simple: un livre vous a plu, vous le déposez sur la sculpture afin de permettre à chacun de l’emprunter et de le lire à son tour.