Les archives départementales.

Avant la révolution, les registres paroissiaux (ou registres de catholicité) étaient tenus par les curés, ils y inscrivaient les trois actes essentiels d’appartenance à la confession chrétienne : Baptêmes, Mariages, Sépultures (BMS).

La loi du 20 septembre 1792 confie aux municipalités la tenue des registres d’état civil. A Laval, les registres sont conservés dans un local situé dans les jardins de la Préfecture.

 

Lorsque Ernest Laurain (archiviste de 1896 à 1933) arrive à Laval en 1896, les archives, pauvres et mal tenues, sont dispersées en quatre endroits différents dont… une écurie. Les archives de la Mayenne étaient à l’abandon depuis plus de vingt ans.

Ernest Laurain réclame donc un terrain pour y installer les Archives. Le Conseil général finit par lui accorder un terrain, l’ancien cimetière de la Guettière, désaffecté depuis 1880.

Les travaux débutent en 1914 et s’achèvent en 1923. Le nouveau bâtiment de style néo-classique, que certains appellent le « Palais des Archives », est inauguré en 1924.

Les 7 km linéaires de rayonnage sont rapidement insuffisants. En 1970, le Conseil général achète un bâtiment situé 10 rue Laurain.

En 1992, construction d’un agrandissement en béton recouvert de bois de teck. Les 36 salles climatisées peuvent recevoir 25 km de documents.

 

Les Archives ont pour mission de collecter, trier, conserver, étudier, communiquer les documents anciens.

Le public a accès librement à une salle de lecture de 65 places dont 23 sont réservées à la consultation des documents numérisés.

Bâtiment néo-classique inauguré en 1924.
Bâtiment néo-classique inauguré en 1924.
Agrandissement (1992).
Agrandissement (1992).
Ces grilles servaient de plancher dans le bâtiment initial.
Ces grilles servaient de plancher dans le bâtiment initial.
Hommage à l'Abbé Alphonse Angot, historien de la Mayenne.
Hommage à l'Abbé Alphonse Angot, historien de la Mayenne.
Salle de lecture ouverte au public.
Salle de lecture ouverte au public.
Salle pour la consultation des documents numérisés.
Salle pour la consultation des documents numérisés.
Rayonnages dans une des 36 salles climatisées.
Rayonnages dans une des 36 salles climatisées.
Les 36 salles peuvent recevoir 25 km de documents.
Les 36 salles peuvent recevoir 25 km de documents.
Les rayonnages sont extrêmement propres, la poussière est l'ennemi des archives.
Les rayonnages sont extrêmement propres, la poussière est l'ennemi des archives.
Le plus vieux livre conservé aux Archives (XIIème siècle).
Le plus vieux livre conservé aux Archives (XIIème siècle).
Ce livre, entièrement écrit à la main sur parchemin, est extrêment bien conservé.
Ce livre, entièrement écrit à la main sur parchemin, est extrêment bien conservé.
Une quinzaine de peaux d'animaux étaient nécessaires pour réaliser un seul livre.
Une quinzaine de peaux d'animaux étaient nécessaires pour réaliser un seul livre.
La salle de tri.
La salle de tri.
C'est dans cette salle que sont collectés, triés et étudiés les documents anciens.
C'est dans cette salle que sont collectés, triés et étudiés les documents anciens.
Archives de l'hospice Saint Louis: mot accompagnant un enfant abandonné le 2 frimaire an 10,
Archives de l'hospice Saint Louis: mot accompagnant un enfant abandonné le 2 frimaire an 10,
Salle de numérisation.
Salle de numérisation.
Reproduction d'une ancienne carte (1753).
Reproduction d'une ancienne carte (1753).