Le musée des Beaux-Arts (aujourd'hui CCSTI).

Le site de la place de Hercé était autrefois occupé par un couvent de bénédictines qui fut détruit durant la Révolution.

Le musée des Beaux-Arts, de style néo-grec, fut construit par Léopold Ridel entre 1890 et 1899. Ce monument se présente sous la forme d’un temple à l’antique.

Surmontant le porche, les statues allégoriques de la Sculpture et de la Peinture sont l’œuvre du sculpteur Tony Noël. De part et d’autre de l’escalier monumental, un "Tigre attaquant une tortue" et un "Bison assailli par un jaguar", ont été sculptés par Georges Gardet.

Ornant les ailes du bâtiment, deux bas-reliefs : à gauche, "La Naissance de Vénus" par André-Joseph Allar (1897) et, à droite, "L'Agriculture" par Alfred Lenoir (1897).

Après avoir été transformé en musée des sciences, ce bâtiment abrite aujourd’hui le Centre de Culture Scientifique Technique et Industriellle.

La Sculpture et la Peinture.

Surmontant le porche, deux œuvres du sculpteur Tony Noël : les figures allégoriques de la Sculpture, à gauche, et de la Peinture, à droite.

Tony-Noël Edmé Anthony Paul, dit Tony Noël, sculpteur né en 1845, mort en 1909.

Les Fauves de Georges Gardet.

A l’entrée, de part et d’autre de l’escalier monumental, les Fauves de Georges Gardet : à gauche, Tigre attaquant une tortue et, à droite, Bison assailli par un jaguar.

Ces deux bronzes furent exposés à Paris avant de rejoindre Laval en 1892.

Georges Gardet (1863 - 1939) est un sculpteur animalier. Il est fait Officier de la Légion d'honneur en 1900.

La "Naissance de Vénus" par André-Joseph Allar (1897).

"L'agriculture" par Alfred Lenoir (1897).

Les quatre Lions ailés de Joseph Vallet.